là?? c’est géant de faire la montée du Ventoux ! 😉    chaud en bas, froid en haut ? ou l’inverse? combien de kilomètres ?  depuis quand ? une rafale de questions se posent dès que l’on pense aux courses de côte que le Mont Ventoux a accueillies. Qui ? quels pilotes? des accidents ? des records qui tiennent des années ? je pense à Stéphane Poudrel aussi à Sébastien Loeb qui y a testé un proto Peugeot destiné à remporté Pikes Peak, en 2016 avec une Peugeot 208 T16 (8’13″878) record pulvérisé plus tard par Romain Dumas avec une VW 10% électrique, 15 secondes plus vite. Mais çà, c’est Pikes Peak,pas le Ventoux, plus doux..La première vraie course de côte eut lieu en…1902, à une vitesse moyenne de 47, 5 km/H , Mister Paul Chauchard, sur Panhard Levassor. La dernière en 1976 ( mais la distance avait été raccourcie) par Jimmy Mieusset 149,0 km/h, sur une March  BMW 762..

Cette année, il faudra faire un Sault pour le départ, qui se fait donc de l’autre côté

https://www.phocea-productions.fr/mh-mont-ventoux/